Les opérateurs nigériens réitèrent leur attachement au Port de Cotonou

Des échanges très enrichissants qui quelquefois un peu houleux, mais toujours empreint de convivialité. Démonstration et preuves à l'appui, les acteurs portuaires du Benin (PAC - ATRAL - PIC etc...) ont réussi à convaincre leurs frères et partenaires nigériens de l’opportunité de la réorganisation en cours au Port de Cotonou. Malgré les tensions parfois vives, un point de convergence saute à l’œil: le positionnement préférentiel du Port de Cotonou et le bien-fondé des réformes qui s’y exécutent. Une chose est certaine, les chantiers engagés sont prometteurs et un retour en arrière n’est nullement envisageable a réaffirmé Cotonou.