RAPPORT FINAL SYSTEME DE GESTION ENVIRONNEMENTALE ET SOCIALE, DE SANTE ET DE SECURITE (SGESSS)

Le Bénin, pays côtier possède un port appelé port de Cotonou dont la gestion est assurée par le Port Autonome de Cotonou, l’autorité jouissant d’une autonomie financière. Dans son fonctionnement, le PAC produit un impact environnemental lié à la destruction de la biodiversité (via la pollution de l’eau par exemple) ou à l’émission de gaz comme le souffre, le Co2, …. Sur le plan social, les activités concourent à une dégradation de la santé humaine (expl: problèmes respiratoires liés aux émissions de particules fines) et notamment des riverains (ex: contamination de l’eau par le déversement de déchets toxiques dans l’eau). Il y a aussi la dégradation de la santé de ses collaborateurs en ne les équipant pas suffisamment pour manipuler les produits toxiques par exemple (ou via une surcharge de travail…). Face à cela, le Port Autonome de Cotonou, au regard de sa mission économique et sociale prépondérante, doit constamment chercher à avoir un impact positif sur la société, à respecter l’environnement tout en étant économiquement viable. Un équilibre qu’elle va construire avec l’aide de ses parties prenantes. A cet effet, il a été requis l’élaboration et la publication par le PAC d’un Système de Gestion Environnementale et Sociale amélioré afin de s’assurer que celui-ci est conforme aux Normes Professionnelle (SNSC Business Standards) et aux exigences du Système de Sauvegarde Intégré (SSI) de la Banque au regard de la portée et de la nature des activités du PAC.

Cliquez ICI  pour lire le rapport final complet...