Le Directeur Général du PAC rencontre les syndicats des dockers.

Une minute de silence en mémoire du docker décédé... 
C’est par une minute de silence dédiée à la mémoire du docker décédé le lundi 30 Septembre dernier que le Directeur Général du PAC a ouvert la rencontre qu’il a tenu ce jeudi 03 octobre 2019, avec les dockers. Cette séance organisée à l’initiative des associations de syndicat des dockers, s’est déroulée en présence du Directeur Général de la Société Béninoises de Manutention Portuaire (SOBEMAP). La séance consacrée principalement aux questions sécuritaires, s’est également élargie aux difficultés observées dans le contrôle des badges aux accès, ainsi qu’à la requête d’implantation d’une cantine à l’intérieur du port, introduite par les dockers. Le Directeur Général du PAC a rassuré ses interlocuteurs par sa parfaite maîtrise des problèmes sécuritaires, rapporté les efforts fournis dans ce sens et les perspectives. Il a, en outre, convié les dockers à une nouvelle rencontre programmée pour le jeudi 07 Novembre 2019 à 15h 30 mn. Rencontre au cours de laquelle le PAC devra présenter son plan d’actions sécuritaires qui sera commenté et amendé afin de minimiser à l’avenir tout risque sur la plateforme. SCCOM/PAC

Sponsoring par le PAC, Une nouvelle approche qui impacte les couches sociales

Une nouvelle formule de sponsoring est initiée au PAC aux fins de redistribuer la richesse issue de la mise en œuvre des reformes, aux populations les plus démunies et en même temps, assurer la visibilité de la structure.  Ainsi, Le PAC participe depuis peu à la construction d’écoles primaires et leur équipement à travers tout le pays. C’est le cas de l’école « le Colibri » de OTCHA dans la commune de Dassa-Zoumé. Répondant favorablement à une sollicitation de dame Sandra IDOSSOU initiatrice de l’initiative « Sachet Hélou », le PAC fort de son statut d’Entreprise citoyenne à participer à la construction d’un module de deux (02) classes dans le village OTCHA, situé à environ cinq (05) km du centre-ville de la commune de Dassa-zoumé dans le département des Collines. Cette action sociale du PAC contribue à libérer quelques centaines d’enfants des emprises de l’ignorance et traduit la fidélité de l’entreprise à l’une de ses valeurs phares qu’est la Responsabilité. La cérémonie officielle d’inauguration de l’école « le Colibri » s’est tenue ce lundi 30 Septembre 2019 dans cette contrée enclavée de OTCHA en présence des Autorités locales, des donateurs ainsi qu’une délégation du PAC conduite par Eric AZONHE et Augustin SOSSOU de la Direction Commerciale et du Marketing.

PORT D'EPI AU PAC

En application de l’article 66 chapitre 07 des règlements d’exploitation et de police du Port de Cotonou et de la note circulaire N°2854/18/PAC/DG/DPSOI/DCAIT/DC/DP-OPS/SSFA du 05 novembre 2018, La Direction générale du Port Autonome de Cotonou informe les usagers du Port de Cotonou qu’il est fait obligation du port d’équipements de Protection Individuelle (EPI) avant tout accès et circulation sur les installations portuaires.

Lire le communiqué... 

IMPRESSION ET REIMPRESSION DE BADGES D’ACCÈS TEMPORAIRES AU PORT DE COTONOU

La Direction Générale du Port Autonome de Cotonou informe les acteurs de la Communauté Portuaire notamment les Dockers, les tâcherons, les conducteurs et apprentis de camions de transport de marchandises que les opérations de délivrances de badges personnalisés en remplacement des badges anonymes et bracelets sécurisés précédemment utilisés se poursuivent. Lesdites opérations sont gratuites à la première délivrance…
Lire cet important communiqué à ce sujet…

Projet de construction de pipeline Benin Niger, Le Port de Cotonou prêt

Le Port de Cotonou est entièrement prêt et apte à traiter l’intégralité du trafic qu’engendrera la construction du pipeline export Niger-Bénin. C’est ce qu’il convient de retenir de la rencontre d’échanges suivie de visite de site, tenue ce vendredi 13 Septembre 2019, entre les Groupes Chinois CNPC, WAPCO basé au Bénin et la Direction Générale du Port Autonome de Cotonou, en présence des Ministres Hervé HEHOMEY des Infrastructures et des Transports et de Samou Seidou ADAMBI de l’eau et des Mine. Les atouts du Port de Cotonou et l’engagement personnel du Chef de l’Etat ont facilité la mise en confiance du groupe chinois à faire transiter par Cotonou tout l’équipement nécessaire à la construction du projet. Sous l’orientation du Port Autonome de Cotonou, les manutentionnaires SOBEMAP et le groupe Bolloré ont pris toutes les dispositions pour la satisfaction du client Chinois.  Avec ce projet, environ trois cent milles (300 000) tonnes de marchandises sont attendues pour être traitées au Port de Cotonou.